Comment recruter un bon commercial ?

recruter des commerciaux avec le cabinet CCLD

Bien recruter est devenu primordial . Cela nécessite un investissement en temps et en argent. La population des commerciaux est vaste et pour les recruteurs, il devient de plus en plus difficile trouver LE profil correspond aux besoins réels de l’entreprise. Vous avez du mal à recruter un bon commercial ? Quelques conseils pour vous aider dans le recrutement de commerciaux.

La stratégie de recrutement

Trouver des candidats ne pose pas de problème. La difficulté réside plutôt dans le processus de recrutement : sourcing, sélection, séduction et intégration à la nouvelle entreprise.
Il devient indispensable alors d’élaborer une véritable stratégie pour avoir des résultats durables.

Tout d’abord, il faut définir clairement le type de « recrutement commercial » : qualités requises, compétences, type de poste, missions… afin que le profil recherché corresponde à vos attentes et au poste à pourvoir.

Ensuite, même si le poste semble avoir été clairement défini, des décalages peuvent subsister entre les attentes du recruteur et les compétences du candidat. C’est pourquoi, il peut être intéressant, lors du processus de recrutement de mettre en place des tests ou mises en situation. Ou encore, déterminer des compétences prioritaires. Évidemment, vous n’oublierez pas, lors de l’entretien, d’analyser le goût pour le métier et les motivations de la personne qui postule.

La phase de séduction

Vous avez trouvé le candidat idéal ? Il s’agit maintenant de votre côté de vendre l’entreprise.
Parlez des valeurs, de la culture d’entreprise. Le salaire est bien sûr important pour attirer votre futur commercial. Néanmoins, l’aspect financier n’est pas le seul critère. Les perspectives d’évolution, les avantages (ordinateur, voiture de fonction par exemple) sont très valorisés par entrent dans la balance lors du choix.

L’intégration dans l’entreprise

La phase d’intégration fait partie intégrante du processus de recrutement. Elle permet d’éviter le turnover et au nouvel embauché, de trouver sa place et ses repères au sein de l’organisation. Dernier point non négligeable, la phase d’intégration permet de valider les compétences en situation réelle. Le cas échéant, cette période est propice aux ajustements.

Il existe des méthodes et des outils pour mieux gérer la prise de poste de nouveaux arrivants : tutorats, suivi, valorisation du nouvel employé, de l’image de l’entreprise et des produits…

L’embauche d’un salarié n’est pas à prendre à la légère. Ne pas investir dans le recrutement par manque de temps ou pour des raisons purement pécuniaires peut conduire à des recrutements ratés… et souvent coûteux.

Dans toutes les étapes de vos recrutements, vous pouvez faire appel à des cabinets spécialisées.

No related posts.

WordPress | Designed by: seo service | Thanks to seo company, web designers and internet marketing company